Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Sondage
Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Backgrounds : Les Archipels, La Guerre des Ombres

    Aller en bas

    Backgrounds : Les Archipels, La Guerre des Ombres

    Message par Michael Donati (MJ) le Dim 16 Sep - 19:48

    Pour les joueurs de la campagne. Cela me permettra notamment de me souvenir des noms de toute la famille d'Erebion, et j'en passe. Je garderai le background de Julien et David en privé s'ils veulent que ça reste entre eux et moi, vous pouvez aussi ici mettre une version pour les autres (vos personnages leur ont bien donné des éléments de leur vie et d'où ils viennent, même sans tout dire), et j'aurai moi la version entière.

    Merci d'avance !

    Michael Donati (MJ)
    Admin

    Messages : 142
    Date d'inscription : 17/09/2017

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Backgrounds : Les Archipels, La Guerre des Ombres

    Message par Fenix le Mer 19 Sep - 3:13

    Érébion:



    Origines:

    Érébion est l'une des nombreuses progéniture de la tristement célèbre succube connue sous le nom de Dame Roxane. Cette dernière souhaitait se créer un enfant à la force surpuissante qui ferait office de garde et de faire valoir dans les arènes en enfer. Pour cela elle décida de se servir d'un chef de guerre Barbare humain dont la réputation de force de la nature avait traversé les archipels. La succube ne s’embarrassa bien longtemps de lui, une fois fécondée elle le tua dans d'atroces souffrances et laissa son corps se décomposer sur Erna. De cette "union" naquit 3 enfants, deux mâles ( Érébion et Érédus ) et une femelle ( Erelynn ). Tandis que les deux mâles correspondaient au critères physiques attendus la femelle elle se révéla être plus faible physiquement que ses deux frères mais très intelligente et sage, sachant toujours utiliser son esprit pour se sortir des ennuis. Très tôt Érébion et Érédus furent mis en compétition avec des esclaves afin de les tester mais aussi de les former, lorsqu'ils furent suffisamment puissants leur mère les fit affronter des ennemis plus puissants tels que des anges déchus ou d'autres prisonnier que la succube avait fait pendant des siècles. La succube ne souhaitant garder qu'un seul des deux mâles les fit s'affronter très tôt afin de prévisualiser lequel serait le plus efficace des deux, Érédus bien que moins intelligent qu'Érébion était plus fort physiquement et remporta la majorité des combats. Les différences n'étaient pas que physique, très vite alors qu'Érédus était un monstre assoiffé de sang sans pitié et sadique, Érébion et Erelynn se montrèrent beaucoup plus humains en étant notamment quasi incapable de tuer par plaisir. Erelynn intelligente su cacher ce "défaut" aux yeux de sa mère, mais pas Érébion et très vite la succube décida que son choix se porterais sur Érédus. Elle organisa un duel à mort entre les deux et alors qu'Érédus prenait le dessus, le corps d'Érébion se métamorphosa, le grandissant de près de 30cm et augmentant sa force physique. Fort de sa nouvelle forme il repris le dessus et massacra son frère, lui broyant le bras droit et l'écrasant contre un rocher, le laissant à peine en vie.
    Spoiler:

    La succube resta bouche bée devant le spectacle qui s'offrait à elle, un moment de pur plaisir pour elle, l'accomplissement d'années d'efforts. Eredus se tenait victorieux au dessus de son frère qui se tenait à genoux fatigué par le combat. Elle pouvait sentir la soif de sang dans l'esprit d'Eredus, sa force primaire avait triomphé c'était exactement ce qu'elle attendait de lui. Elle tourna la tête et vis Erelynn, le visage fermé. Elle savait qu'Erelynn et Erebion s'entendait bien et peut être qu'elle aurait espéré une intervention d'Erelynn pour aider son frère, mais bon, soit. Elle avait un tout petit pincement au cœur à l'idée de perdre un de ces enfants, mais ce léger élan de bonté était enseveli sous des tonnes de satisfaction à l'idée d'avoir le guerrier qu'elle souhaitait, un garde du corps personnel qui ferait office de bras armé.
    Eredus abattit son épée sur Erebion mais à la surprise de tout le monde Erebion arrêta le coup et repoussa l'épée. La succube s'extasia, elle ressentit de la rage, de la colère et de la haine dans le cœur d'Erebion tandis qu'elle le vis grandir d'un demi mètre et devenir un véritable colosse de muscle, faisant presque passer son frère pour un gringalet. Il se rua sur son frère et le bombarda de coups tous plus violents les uns que les autres. Les quelques coups d'épées que son frère plaça n'eurent aucun effet et, après quelques instants de violence pure, Erebion broya le bras droit de son frère, lui avoir lacéra le torse de ses griffes, le frappa et l'écrasa contre un rocher le laissant à peine en vie. La succube ressentit une joie sans égale, Erebion s'était révélé nettement au dessus de ses attentes, il avait révélé un potentiel infini qu'elle pourrait exploiter à merveille. Un semblant de fierté maternelle l'envahit tandis qu'elle lui ordonna d'achever Eredus qui rampait au sol dans une marre de sang et de chair.
    Erebion se figea un instant, il regarda ses griffes pleines de sang et repris sa forme normale avant de faire quelques pas en arrière refusant d’exécuter l'ordre de sa mère.
    "Désolé Maman, je peux pas..."
    La succube toute heureuse du potentiel d'Érébion changea d'avis et décida de se servir de lui plutôt que de son frère, mais lorsqu'elle lui ordonna d'achever son frère Érébion refusa et rapetissa afin de retrouver sa forme naturelle avant de faire quelques pas en arrière. Lassée par tant de faiblesse la succube ouvrit un portail vers le plan matériel et y expulsa Érébion lui ordonna de ne plus jamais remettre les pieds dans son domaine.
    Érébion ainsi renvoyé de chez lui et livré à lui même n'eut cependant pas longtemps à vivre dans les montagnes d'Erna, car à peine 2 jours après son arrivée il fut trouvé par une secte noire d'anti-paladins qui le captura et l'emmena dans un de leurs camps au cœur des grottes de l’île. Là il resta prisonnier pendant près de 15 ans et fut soumis à tout un tas d'expériences visant à en prendre le contrôle mais toute échouèrent au grand dam des anti-paladins. Pendant 15 ans il resta seul enfermé dans une grande cellule sa vie rythmé par les cris de douleur des autres prisonniers et les repas à peine comestibles servis par ses tortionnaires. Un beau jour cependant on jeta un homme dans sa cellule, un homme fort mais bien trop "propre" pour être un simple guerrier, il devait probablement s'agir d'un paladin. Les deux ne se parlèrent pas pendant un long moment, le paladin étant naturellement réticent à l’idée de côtoyer un diable, cependant après de longs mois le paladin qui s'appelait Andreus de Tannenberg décida de sympathiser avec la chose avec laquelle il serait de toute façon forcé de cohabiter. Il proposa a Érébion de s'évader ensemble, ce qu'Érébion refusa à la grande surprise d'Andreus. En effet Érébion savait que si il sortait il serait chassé non seulement par ses anciens tortionnaires mais aussi par les autorités qui le considérait comme une abomination qu'il fallait éradiquer. Andreus qui fini par malgré tout s'attacher à Érébion, qui se révélait être bien plus "humain" que la majorité des humains qu'Andreus avait eu à croiser, lui promis de le protéger une fois dehors lui assurant qu'il ne serais plus ennuyé si il  restait avec lui.
    Le jour venu Érébion entra en rage et broya les barreaux de sa cellule et de quelques autres afin de libérer le maximum de prisonniers. Dans la fuite les deux furent touchés par de nombreuses flèches mais là où Érébion avait un corps capable ( et conçu pour ) endurer les pires punitions celui d'Andreus n'était qu'un corps humain et Érébion dut le porter sur ses épaules pendant de longs Kilomètres jusqu'à tomber finalement sur la ville qu’ils cherchaient, là où ils trouveraient la sœur d'Andreus. Érébion toujours avec le corps de son ami blessé sur les épaules fut arrêté par la garde de la ville qui lui interdit de rentrer malgré le fait qu'il porte un blessé sur ses épaules. Finalement Andreus parvint à ce qu'on fasse venir sa sœur aux portes de la ville, cette dernière voyant l'état de son frère se rua sur lui. Érébion témoin de la scène mis fin a sa rage et après avoir retiré les flèches de son dos se retourna et s'éloigna de la ville seul conscient qu'il n'était pas le bienvenu ici et ne souhaitant pas finir troué de flèches par la garnison de la ville.

    Eredus et Erelynn:
     
    Eredus:
    Spoiler:
     

    Très ressemblant à Erebion physiquement Eredus est pourtant tout l'inverse de son frère en terme de caractère. Brutal, assoiffé de sang et à la recherche permanente de personnes à tuer Eredus n'a que les meurtres et les viols dans sa vie, il y passe à vrai dire plus de temps que ce qu'il ne dors. Quand il ne tue pas ses victimes avec ses deux épées il se contente de les dévorer vivante ou de les violer jusqu'à ce qu'elles périssent. Suite à sa défaite contre Erebion, Eredus s'est jurer de se venger un jour et depuis chaque personne tuée le prépare un peu plus a sa future revanche contre son frère. Il est également en conflit quasi permanent avec sa sœur mais les grands pouvoirs de cette dernière la mettent à l'abri d'une quelconque tentative d'Eredus. La seule personne qu'Eredus n'ose pas contredire est sa mère dont il a une peur viscérale. Ses rares apparitions sur le plan natal ont toujours donné lieu à des massacres, chacun de ses passages ne laissant que des ruines fumantes et des amoncellements de cadavres. Il nourrit une haine profonde envers son frère et rêve de se venger depuis qu'Erebion l'a battu devant leur mère.
    Erelynn:
    Spoiler:
     

    Radicalement différente de ses deux frères, Erelynn est une créature intelligente, sage et charismatique. Bien que l'exact opposé de ce que sa mère attendait, Erelynn se rendit suffisamment brillante pour que sa mère la garde et ne la jette pas en pâture à son frère. Dotée de surpuissants pouvoirs elle s'est petit à petit détachée de sa mère pour créer son propre domaine en éradiquant ses rivaux et ainsi se créer une petite réputation en enfer. Comme Erebion, Erelynn est quasi incapable de tuer par plaisir et ne ressens aucun plaisir à faire souffrir les autres. Les conflits avec Eredus sont récurrents mais elle est en revanche très proche d'Erebion qu'elle apprécie plus que tout autre personne, après le bannissement de son frère elle chercha à le trouver pendant de longues années avant de finalement le retrouver plus de 15 ans plus tard. C'est elle qui lui fabriqua une nouvelle faux à chaque fois qu'il détruisait la sienne. Plusieurs fois elle l'amena en enfer pour qu'il combatte pour elle, la force d'Erebion combiné aux sorts d'Erelynn faisant merveille. Bien évidemment Erelynn et Laure ne se supportent pas et les deux s'envoient régulièrement des piques voir des menaces devant Erebion qui fait en sorte de ne jamais prendre partie. Les rares fois où Erelynn passe par le plan natal c'est soit pour demander de l'aide à Érébion soit pour passer des accords avec des marchands, son charisme ( combiné à un anneau modificateur d'apparence la rendant magnifique aux yeux d'un humain ) suffisent amplement pour conclure les accords dont elle a besoin. Elle a une foule de gens à son service, entre autre des guerriers, des mages et tout un tas d'artisans là pour fabriquer ce dont elle a besoin. Elle reste, malgré ses différences de pensée, proche de sa mère et n'hésite pas à se mettre à son service quand elle a besoin d'Erelynn.
    Pour l'anecdote, Erebion l'appelle affectueusement "Grande Sœur" en raison de la différence de maturité entre les deux faisant croire à une différence d'âge.
    Forme humaine:




    Deux siècles de services:

    La sœur d'Andreus, Laure de Tannenberg, retrouva finalement sa trace quelques temps plus tard et promis de tenir la promesse qu'avait fait son frère avant de mourir, en échange de quoi Erebion s'engageait à l'aider contre les sectes noires. C'est aussi là qu'Erelynn refit son apparition avec ce qui serait l'arme d'Erebion pour les siècles suivants, une faux forgée dans la lave des enfers qui ne quitterait plus Erebion pendant de très longues années. Après quelques temps la paladine lui fournit aussi un anneau modificateur d'apparence, en effet Erebion même accompagné par un peloton de paladin avait tendance à semer la terreur rien que par sa présence et Laure souhaita ne plus avoir à gérer cela. Ensemble ils combattirent des années durant les forces du mal dans tout les archipels, débusquant les sectes noires unes à unes dans les coin les plus perdus des îles et Erebion gagna en puissance jusqu'à devenir d'une puissance terrifiante, capable d'écraser à lui tout seul des pelotons entiers de soldats. Il fit la rencontre d'Hylissia, une Aasimar maniant une épée magique et avec laquelle il se lia d'amitié. Elle était d'une puissance similaire à la sienne et les deux fonctionnèrent à merveille ensemble pendant les missions qu'ils eurent à faire ensemble.
    Hylissia:


    Hylissia est une Aasimar née au cœur d'une famille pieuse qui l'envoya dés qu'elle eut l'âge nécessaire à l'école militaire pour qu'elle devienne une paladine. Cependant bien qu'étant une excellente combattante Hylissia ne se révéla pas être assez pieuse pour être paladine et fut donc reléguée comme simple guerrière dans un bataillon d'élite. Elle fit petit à petit ses preuves et gagna en réputation jusqu'à être engagée dans une guilde d'aventuriers. Là elle explora les archipels et affronta les forces du mal tels que les sectes noires à de multiples reprises. Elle croisa la route d'Erebion et de Laure alors que sa renommée était au plus haut. Elle les aida dans leur quête en cours et Laure, impressionnée par ses talents, la recruta dans l'Ordre de Caïus afin qu'elle serve aux cotés d'Erebion, leurs talents combinés pouvant faire des merveilles. Petit à petit elle s'attacha beaucoup à Erebion et les deux devinrent inséparables. Lorsque Laure mourut elle ressenti un changement en Érébion comme si il n'était plus le même. Lui qui était normalement d'une jovialité à toute épreuve devint solitaire, colérique et renfermé sur lui même. Lorsqu'elle fut envoyée par l'Ordre pour tuer Erelynn, la sœur d'Érébion, ce dernier s'interposa et dans sa colère il asséna un violent coup de faux à Hylissia qui fut projetée de l'autre coté de la place dans une maison qui sous le coup de l'impact s'effondra sur elle. Lorsqu'elle repris conscience on lui expliqua qu'un colosse aux allures de Diable l'avait "soigné" puis qu'il avait déposé sa faux après un étrange rituel. Lorsque l'Ordre de Caïus fut dissout une centaine d'année avant la guerre des ombres, Hylissia disparu à son tour de la circulation jusqu'à tomber dans l'oubli, la faux renfermant tout les pouvoirs d'Erebion disparue avec elle.
    Spoiler:

    Tout changea lorsque les trois furent appelés pour éliminer un guerrier Drow qui terrorisait et pillait des caravanes commerciales à la tète d'une milice orc. Le Drow était d'une puissance qu'Erebion n'avait jamais vu auparavant et il écrasa ses assaillants manquant de peu de tuer Erebion et Hylissia qui ne furent sauvés que par l'intervention d'Erelynn. Laure elle n'eut pas cette chance et était déjà morte lorsqu'Erelynn arriva. Erebion traversa Vendrest avec sur ses épaules les corps de ses deux amis ( Hylissia n'étant pas en étant de marcher ) et finalement arriva à la civilisation épuisé et brisé mentalement. Du jour au lendemain il se retrouva sans mentor et changea de personnalité. Il devint renfermé, solitaire et parfois colérique. Il était toujours appelé en duo avec Hylissia lorsque l'on avait besoin d'eux quelque part mais certains prêtres de l'Ordre de Caïus qu'il servait, commencèrent à s'inquiéter, que ce passerait t'il si d'un coup il s'énervait vraiment et devenait incontrôlable? Qui serait là pour l’arrêter maintenant que Laure n'était plus là pour le tenir? Il continua a servir l'ordre pendant des décennies jusqu'au jour où ce dernier décida d'envoyer Erebion et Hylissia affronter une entité démoniaque qui était apparue dans un village au nord d'Erna. Lorsque les deux guerriers arrivèrent sur place ils découvrirent qu'il s'agissait en fait d'Erelynn la sœur d'Erebion. Elle avait conclu un accord avec le chef du village et lorsque ce dernier avait essayé de la doubler elle l'avait incinéré devant tout son village en guise de leçon. Erebion ne put se résoudra à tuer sa sœur et demanda à Hylissia de la laisser mais cette dernière venue là pour une raison se résolut à affronter Erelynn pour la renvoyer en enfer. Erebion resta en retrait ne pouvant se résoudre à mener ce combat mais alors que sa sœur impassible allait être frappée par un coup terrible porté par Hylissia Erebion s'enragea et bondit au milieu des deux. En une fraction de seconde il arma un coup de faux et frappa de toute sa puissance Hylissia qui, touchée de plein fouet, fut projetée dans une maison qui sous la force de l'impact s’effondra sur elle.
    Spoiler:

    "Je n'avais pas le choix, un choix impossible à faire et si peu de temps pour y réfléchir. Ma sœur contre mon amie, ma famille contre mon devoir. Un choix à faire en une fraction de seconde. Que dois'je faire? Laure n'est plus là pour me guider et les deux personnes qui me guident s'affrontent dans un duel à mort. On meurs tous seul, mais aujourd'hui par mon acte je me condamnerais à vivre éternellement seul quel que soit mon choix. J'ai mis des centaines d'années à devenir quelqu'un, aujourd'hui tout s’arrête, par le choix que je fais. Mais ais'je vraiment le choix?
    Je t'aime, j'espère que tu me pardonnera. Pardonne moi, Hylissia."
    Fou de chagrin Erebion s’effondra à genoux et resta là immobile à contempler son acte, sa sœur le pris dans ses bras et le remercia avant de repartir chez elle via un portail. Erebion fit utilisa un de ses pouvoirs pour, tant bien que mal, soigner Hylissia en espérant que cela suffirait puis, par un rituel, enferma tout ses pouvoirs dans sa faux qu'il laissa aux pieds d'Hylissia avant de partir seul vers le cœur de l’île. Il s'isola dans les montagnes d'Erna prenant possession d'une vieille cabane de chasse et s'y installant. Il vécut là, tel un animal solitaire pendant des temps qui parurent infinis mais finalement sa sœur après des dizaines d'années de tentatives fini par parvenir à le faire ressortir de son isolement. Elle lui fabriqua une nouvelle faux et via sa fortune et ses relations lui trouva un travail de garde du corps ainsi qu'un logement. Alors qu'il vivait sa nouvelle vie il trouva, un soir en rentrant chez lui, une lanterne de laquelle émergea un esprit donc il reconnut le visage. Un souvenir lointain mais ancré dans sa mémoire, devant lui se tenait l'esprit de Laure comme un spectre du passé. Elle avait un visage sévère, comme si elle avait tout appris. Elle se montra déçu parce qu'était devenu Erebion et par ce qu'il avait fait et ne manqua pas de le sermonner longuement. Elle avait besoin de lui et lui demanda son aide car les sectes noires faisaient leur retour et maintenant que l'Ordre de Caïus n'existait plus ils allaient devoir se débrouiller seuls. Erebion souhaitant se faire pardonner et toujours fidèle à sa parole accepta. Une fois la fusion effectuée les deux repartirent combattre les forces du mal jusqu'au jour où ils furent appelés sur Vendrest pour enquêter sur la perte de plusieurs caravanes des suites d'attaques mystérieuses.

    Erebion est d'ordinaire paisible mais se révèle aussi être incroyablement rancunier et colérique, un ennemi qui le blessera le mettra en colère, colère qui ne s'apaise généralement que lorsqu'Erebion prend du recul sur la situation ou quand Laure l'arrête. Il ne prend pas de plaisir à tuer, ni même à faire souffrir, il ne le fait que parce qu'il y est obligé. Petit à petit il regagne toute la puissance qu'il a perdu voilà longtemps ce qui l'effraye beaucoup car il craint de se laisser submerger par ses émotions et de commettre une erreur qui pourrais coûter la vie à quelqu'un auquel il tiens. Il n'a peur que de très peu de choses, lors de ses multiples séjours en enfer sa sœur l'a fait affronter les pires monstruosités et il est toujours sorti vainqueur. Malgré son amour fraternel pour elle il craint sa sœur comme la peste et a toujours peur de la mettre en colère, il en est de même pour Laure qu'il ne souhaite particulièrement pas énerver. Secrètement il aimerait revoir sa mère, maintenant le naïf espoir qu'elle ait ne serait'ce qu'un peu d'attachement pour lui. Il souhaite surtout lui prouver qu'il est devenu quelqu'un de puissant et qu'il est digne d'elle.


    Relations avec les autres personnages:

    De par sa longévité Erebion a côtoyé tout un tas de personnes, des paladins humains aux archers elfes en passant par des originalités comme des inquisiteurs Tieffelins ou des paladins Drows. Il est donc rarement surpris et rarement marqué par les gens qu'ils rencontre toutefois quelques noms peuvent rester ancré dans sa mémoire, notamment les noms de ceux avec qui il combat à plusieurs reprise. Il a toujours eu un respect de l'autorité qui lui était imposé et s'est immédiatement rangé en tant que bras armé du groupe, se plaçant sous les ordres d'Eidis qui s'était imposée ( peut être malgré elle ) comme étant le leader du groupe. Il observe avec un œil amusé les actes de l'inquisiteur du groupe, c'est toujours drôle de voir la "collaboration" entre un inquisiteur et un paladin. La magie de la chaman du groupe, au nom étrangement proche de celui d'Eidis, est une science quasi inconnue pour Erebion qui ne connait que des magies plus offensives comme celle qu'emploi sa soeur. Elle paraît distante envers Erebion, mais ça ne le gène pas plus que ça. Enfin le groupe est complété par un cinétiste, enfin un "mage qui fait du vent", ça aussi Erebion en a jamais côtoyé, il est plutôt absent mais apparemment son vent fait mal donc pourquoi pas.

    Le retour du Diable:
    Après avoir empêché les forces du mal de s'emparer de l'île des dragons, Erebion ne s'attarda pas bien longtemps sur le plan matériel. En effet un événement vint le couper de ses repères habituels. Le sort qui maintenait l'âme de Laure dans le corps d'Erebion s'était estompé, cette dernière ayant réussi sa mission. Les deux savaient que ce moment viendrait mais seul Laure s'y était vraiment préparé. Lorsque vint le moment des adieux Erebion se retrouva de nouveau seul et livré à lui même et cette fois Hylissia ne serait pas là pour rester avec lui. Il ne pouvait se permettre de divulguer son nom car certains se souviendrait peut être de lui, du "Diable qui avait terrassé l'ange", titre qu'il avait acquis malgré lui en tuant Hylissia de longues années auparavant, ses exploits s'étaient perdus dans l'oubli avec l'Ordre de Caïus. Sa seule attache ici ayant disparu il ne lui restait qu'à repartir chez lui, en Enfer auprès de sa sœur. Il dit au revoir aux membres du groupe et confia à Eidis un moyen de le recontacter. Puis sa sœur débarqua et l'emmena avec lui chez elle, en enfer. Elle améliora sa faux et l'assigna comme son garde du corps personnel. Il affronta les pires monstruosités, éliminant chaque ennemi qui barrait la route à sa sœur, de l'ange déchu, au rejeton de haut seigneur diable en passant pour des zombies, des guerriers corrompus et autres créatures venant de tout horizons. Il fit en sorte toutefois de garder le même état d'esprit et de rester quelqu'un de bon malgré les occasions nombreuses qui auraient pu le faire basculer.

    Erebion, armé de sa nouvelle faux, gardant l'entrée de la forteresse de Magma de sa sœur.

    Pendant ces 6 années de service, Erebion muta, se transformant et se rapprochant de plus en plus de son ancienne forme sous laquelle il disposait d'une puissance terrifiante. Il ne revint jamais officiellement dans le plan natal, comme si il souhaitait s'éloigner de son ancienne vie.

    Dans un cimetière sur Vendrest au cœur d'un village isolé, tout les deux mois, au même jour, à la même heure, au dessus de la même tombe portant le nom "Laure Adrienne Tessaria de Tannenberg" une silhouette sombre apparaît et dépose une gerbe de fleur. On dit qu'elle reste là un moment puis qu’elle repars d'où elle viens.




    Dernière édition par Fenix le Dim 18 Nov - 2:09, édité 36 fois
    avatar
    Fenix

    Messages : 104
    Date d'inscription : 08/10/2017

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Backgrounds : Les Archipels, La Guerre des Ombres

    Message par Marc Martinez le Ven 21 Sep - 15:45

    Eymerich:


    Eymerich Orkefeller, Inquisiteur d'Abadar de son état est originaire de l'Ile d'Erna. Fils de John Orkefeller et frère de William Orkefeller, il grandit et fut éduqué au sein de la prestigieuse Guilde Marchande et Entrepreneuriale Roford. Il passa son enfance et son adolescence a suivre son frère et son grand frère durant leur trajets de prospections et de négoces. Lorsque qu'il n'était pas sur un des navires de commerces de la guildes, dans un port marchand lointain ou  à l'intérieur d'une quelconque excavation, Eymerich restait à Roford pour lire les nombreux ouvrages regorgeant de connaissances disponible au sein de la Guilde, ainsi que de l'Ecole d'Ingénieur de Roford. Il reçu également un entrainement militaire à l'Académie Militaire de Roford, Eymerich ne fut jamais particulièrement fort ou robuste mais il se relava un habile tireur et un expert dans le maniement des arbalètes.

    Le futur inquisiteur était bien intégré à la Guilde comme tous les membres de sa famille et semblait destiné à une belle carrière dans celle ci bien qu'il ne soit pas une habile négociant comme son père ou un remarquable ingénieur minier comme son frère aîné. Mais au cours de sa formation militaire et du temps qu'il passa a arpenter les couloirs de l'académie d'ingénieurs et les entrepôts de la guilde, il développa un sens aigu de l'ordre et des règles, une passion même. Lors des nombreux voyages auquel il participa avec son père et son frère il découvrit que la civilisation et l'ordre peuvent être trouvé quasiment partout dans les archipels, Il y découvrit aussi aussi que le chaos et la corruption rodent dans chaque ruelles et coins sombres de toutes les iles des Archipels et menacent partout de détruire le bel équilibre de l'Ordre.

    Il ne pouvais se résoudre à laisser cela se passer sous ses yeux. De voir des assassins et des violeurs sur chaque iles, des voleurs et des fraudeurs, des gens qui ne respectaient aucune règles et portaient atteintes à tous ceux qui suivaient les lois et voulaient vivre une vie paisible. Les lois doivent toujours être respectées et les paroles tenues. Les contrats doivent être remplis et toute personne manquant au respect de lois ou de sa parole doit en répondre devant la Loi.

    Il se rendit donc au temple de Abadar d'Erna pour demandé conseil au Grand Banquier d'Erna. Abadar étant le dieu de l'Ordre, des lois, du commerce et de la civilisation, Eymerich ne pouvait que se tourner vers lui. Le Grand Banquier écouta son histoire et lui proposa d'intégrer l'ordre Inquisitorial d'Abadar, les Maitre des Taxes. En effet, ces derniers ont toujours besoin de personnes dévoués et zélés pour faire respecter l'Ordre partout où le Chaos règne.

    Eymerich accepta sans plus attendre cette proposition et il fut conduit a Vendrest, Capitale marchande des Archipels et siège du Culte d'Abadar et de son Ordre Inquisitorial. Là il y rencontra le Grand Inquisiteur Fyodor Karamazov qui fit de lui un acolyte dans la Glorieuse et Militante Inquisition d'Abadar, le Juge des Dieux.

    L'Acolyte Orckefeller se senti tout de suite à l'aise au sein de cette institution et mis toutes ses capacités à dispositions de ses mentors et camarades dans le but combattre le chaos partout où il se trouve. Il lu de nombreux ouvrages sur toutes les créatures qui peuplent les Archipels et tous les plans connus et répertoriés dans le but de devenir plus efficaces dans leur traque et leur destructions. Il participa à un grand nombre d'arrestations de criminels et interrogatoires de suspects. Il fut formé dans les arts de la magie afin de mieux percevoir cette force et la contrer. Au fur et a mesure de sa carrière dans cet organisme d’intérêt publique, plus d'une décennie de loyaux services, il servit plusieurs fois les intérêts de Vendrest et gagna une certaine réputation auprès des autorités de l’Île et de la vermine qui hante ses rues. Il participa aussi a d'autres opérations de toutes sortes sur d'autres îles et a à plusieurs reprises coopéré avec des Inquisiteurs servant un autre dieu.

    Il ne fut donc pas surpris un matin de recevoir une lettre l'informant que le bureau de l’Édile aurait besoin de lui pour servir de garde fou à un groupe d'aventurier se rendant au Nord de 'Ile pour enquêter sur des événements étranges se passant dans un village de paysans.



    Voici donc l'histoire de votre inquisiteur favori.

    Famille :

    John Orckefeller, père, humain, célèbre négociant de la Guilde Roford
    William Orckefeller, frère ainé, humain, ingénieur minier de la Guilde Roford
    Lalka Orckefeller, Belle Soeur, demi-orc, Contremaitre minier (très efficace pour intimider les mineurs paresseux)
    Drustos Orckefeller, Neveu, demi (quart) orc, ELU D'ABADAR

    Confrères :

    Fyodor Karamazov, humain, Grand Maitre de l'Ordre Inquisitorial d'Abadar, les Maîtres des Taxes.

    Marc Martinez

    Messages : 79
    Date d'inscription : 29/09/2017

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Backgrounds : Les Archipels, La Guerre des Ombres

    Message par Karitoriki le Jeu 4 Oct - 13:55

    Gurandia Seishin


    Origines:
    une enfance comme les autres

    Gurandia, jeune demi-elfe plus connu aujourd'hui pour ses capacités de contrôle de vent qu'autre chose avait autrefois des objectif bien différents que le combat.

    Son histoire commence dans le petit village montagnard d'Isélia, il vivait avec ses parents:
    -Leen Enneiraci une Aazimar sans histoire ayant toujours vécu à Isélia.
    -et Mullen Seishin un capitaine de garde Elfe très apprécié par ses homme et respecter qui pris sa retraite pour vivre avec Leen lorsque celle-ci tombât enceinte.

    infos diverses:


    Isélia:

    Isélia est un simple village au pied d'une montagne, la culture du village comme d'autres dans les environs, est très proches des peuples célestes, et par extension aux seigneurs Empyréens, équivalent de demi-dieux chez les peuples célestes.
    De nombreuses races se regroupent dans les villages alentours, humain , elfes,... on raconte que certains habitants serait des descendants de peuples célestes.  

    Mullen Seishin:

    Mulllen, le père de Gurandia était capitaine et avait donc des soldats à ses ordres et partait régulièrement en missions. Ayant parmis ses troupes des originaires des villages alentours son escouade était souvent sélectionné pour les mission des environs, pour profiter de la connaissance du terrain.
    Mullent était très apprécié et connus pour sens du devoir ainsi que son respect à la fois de ses subalterne et de ses adversaires, il lui arrivait souvent de se mettre en danger voir de désobéir à un ordre pour sauver un soldat. Ce comportement bien qu’évidement cause de nombreux rappels à l'ordre de ses supérieurs lui valu une grande confiance de ses hommes (lui évitant ainsi régulièrement la mise à pied puisqu'une escouade dévoué ce point à son capitane est plutôt rare).  
    C'est au cours d'une missions pour laquelle il fut posté quelque jours à Isélia qu'il rencontra Leen, étant basé dans une ville proche du village il commença à passer ses permission et repos à Isélia, ses homme ne manquèrent évidemment pas de le charrier à ce sujet.
    Quelques années passèrent Mullen accumulait les faits d'armes avec ses hommes, sa carrière devenait de plus en plus prestigieuse et son avenir prometteur.
    C'est pourquoi l'annonce de sa démission surpris beaucoup de monde. Malgré son poste de capitaine et son âge relativement jeune il reçu un cérémonie de départ exceptionnelle demandée par ses hommes et accordée sans difficulté par la hiérarchie, consciente de l'excellente réputation de Mullen.
    Il reçu une armure et une épée toutes deux enchantées d'une aura magique de bien en guise de remerciement, le droit de conserver son grade de capitaine... ainsi que le titre de "Capitaine de l'insubordination", petite blague de ses supérieures vis à vis du nombre de fois ou il avait désobéis pour sauver un ou plusieurs soldats dans le besoin, comme quoi les haut gradés savent rirent aussi.


    Leen Enneiraci:

    Leen, simple villageoise d'Isélia depuis sa naissance et depuis de nombreuse générations sa seule particularité pouvant attirer l'attention est sa chevelure argenté caractéristique des peuples célestes. Mais cette fameuse particularité est plutôt monnaie courante dans les environs les habitant des peuples célestes, les familles possédants une ascendance céleste, même si minoritaires, ne sont pas si exceptionnelles que ça. Leen ainsi que les autres membres de sa famille sont donc des Aasimars mi-humain, mi-celeste.
    Gurandia a bien entendu hérité de cet ascendance même si il penche davantage du coté elfe qu'Aasimar. En apparence tout du moins car il a tout de même reçu la passion de l'aventure et la préférence des lieux en hauteurs souvent associés aux célestes.
    Leen comme le reste de sa famille et plus tard Gurandia prient le culte de Sinashakti le grand empiréen du voyage, de la joie, et des messagers.
    Feena seisui:

    Gurandia vit le jour quelque mois plus tard, très jeune déjà Gurandia ne souhaitais qu’une chose: l'aventure, il passait son temps dans la montagne, il finit rapidement pas la connaitre comme sa poche. lors d'une des ses escapade il rencontra Feena, une Aazimar également, qui venais d'arriver dans le village et qui, comme lui, ne rêvait que d'aventure.
    Ils sont vite devenus inséparable, toujours à s'aventurer n'importe où dans la montagne, au point de souvent y rester très tard voir ne rentrer que le lendemain, pour la plus grande inquiétude le leurs parent.
    c'est lors d'une de ces expédition qu'il finirent par décider de devenir des explorateur ensemble et de parcourir le monde, lorsqu'ils seraient suffisamment âgés pour partir seuls.
    Gurandia avait alors un foyer, une famille, un objectif, et déjà une partenaire de 400 coups.

    trop beau pour durer

    Mais tout changea au cours d'une nuit d'été, tout le village était réuni pour une pluie d'étoile filante prédis par un astronome de la région. l'ambiance de fête allait disparaître par l'arriver d'un homme masqué..., et du démon de glace qu'il avait libérer d'un scellement subis pour le réduire au silence. Ce dernier tout juste libérer décida et détruire tout ce qu’il croisait pour se venger, parmi ses cibles se trouvais Isélia qui étais simplement le village le plus proche, sans autres distinction.
    A part Mullen, le père de Gurandia, il n'y avait aucun combattant dans le village, il s'interposa et réussi à tenir tête au démon un moment mais l'intervention de l'homme mis rapidement fin au combat. le démon rependit le chaos dans le village  
    Une détachement de combattant qui avait pour mission d’empêcher la libération est arrivé mais trop tard, le démon était libre, la mission devint de vaincre ce démon.

    Tandis que le détachement engageait le combat avec le démon, l'homme voulu faire le ménage des témoins, et fini par trouver les familles de Gurandia et Feena.
    Alors qu'il vit son père mourir face au démon, il vit sa mère se faire gravement blesser par cet homme, ainsi que les parent de Feena. L'homme s'en pris ensuite à Feena il n'en fallut pas plus pour déclencher chez Gurandia un choc suffisamment fort pour éveiller instinctivement ses capacités élémentaires. Sans même comprendre comment il lança une puissante attaque de vent et de glace sur l'homme masqué, et le blessa grièvement, mais sans le tuer malgré la surprise de ce dernier.
    Au même moment le démon tomba sous les coup du détachement de combattant mais même vaincu n'ayant pas pu le sceller à nouveau le démon restait libre dans le plan abyssal.
    L'homme comprenant bien qu'il ne serais plus en état de les affronter sans le démon et ayant accomplis sa mission, il préféra fuir grâce à un parchemin de téléportation, en faisait comprendre à Gurandia qu'il ne l’oublierais pas et lui ferait payer.

    un nouvel objectif

    Gurandia n'avait plus qu'une idée en tête, retrouver cet homme et venger tout les villageois mort cette nuit la. il y avait un cependant un point qu'il ne pu pas accepter: manier le même pouvoir de glace que le démon qui avait tuer son père, il jura alors de ne pas utiliser sa glace avant d'avoir accompli son objectif. il récupéra l'épée de son père pour ne jamais oublier cette promesse et son objectif. Le démon fut nommer "Koori" puisque son vrai nom était inconnus
    Feena elle aussi s'est découvert des capacités élémentaires liées à l'eau, et aux soin elle décida de s’entraîner avec Gurandia pour maîtriser ses capacités et pourvoir aider Gurandia.
    Lors d'un de ses entrainement avec Feena dans les montagnes, il entendit parler d'une rumeur de "démon" aux alentour de Vendrest, n'ayant pas d'autre piste il décida de commencer par la.
    Malgrés un refus catégorique de Gurandia pour que Feena le suive de peur qu'elle soit blessée à nouveau, il ne pu que plié devant l'insistance de cette dernière.
    il commença alors son voyage vers Vendrest espérant y trouver des réponses.


    L'île de Némédia (attention spoil du 1er livre):
    Après être arriver à Vendrest n'ayant aucune piste il décide de répondre à une simple mission d'escorte de convoi vers un village producteur de coton, récupérer la marchandise et rentrer, histoire de se faire connaitre et se faire un peu d'argent. Son objectif principale n'allait pas se faire en 1 jour. Pour cette mission il rejoins 4 personnes qui avaient également répondu à cette offres. Feena pris également part  à une mission mais différente pour être plus efficaces dans les recherches, rester ensemble n'aurait pas servi à grand chose.

    Une fois le groupe au complet au lieu de RDV le convois partis et se passa relativement sans encombre à part quelque loups affamé il n'y eu pas de rencontre. c'est une fois sur place que les problèmes commences, un des champs de coton avait en effet brûler à cause d'un villageois qui n'avait visiblement pas compris que fuir les loups en lâchant sa torche au milieu du champ n’était pas une bonne idée. Mais les problèmes se faisaient que commencer, voulant enquêter sur un phénomène inhabituel le groupe s'aventure dans la forêt qui borde le village avec un homme visiblement druide pour les guidés, homme qui se révélera être un garou mais le groupe ne s'en préoccupa pas, il n'avait attaquer personne et ils avaient une autre mission. Ils finirent rapidement par trouver une zone de la forêt complètement rasée, plus un arbre debout sur une cinquantaine de mètre à la ronde. N'ayant rien trouver d'autres et la nuit approchant le groupe rentra au village.

    Une fois la nuit tombé un cris se fit entendre, une fois à la source d’émission du cris ils virent une personne? un démon? difficile à dire mais avant de pouvoir vérifier cette personne  lança un sort de feu pour enflammer les resserves de cotons du village, Gurandia souffla la boule de feu en plein vol et l'inconnu fuit dans la forêt, mais pas seuls, il y avait 5 ou 6 personne avec la même apparence. C'est lorsque une des ces personne utilisa un sort de paladin que le groupe compris qu'ils n'avaient pas des démon sous les yeux mais de guerrier en armure spéciale, pas le temps de réfléchir, une course poursuite commence dans la forêt alors que les inconnus s'enfuient. Arrivés à la fameuse zone ratiboisée, d'énormes guêpes plus grandes qu'un cheval attentaient les inconnus, un court combat s'engage mais c'est étrange, les ennemis attaquent pour neutraliser sans tuer alors qu'ils venaient de tenter de mettre le feu au village. Mais sans pouvoir poser de question une attaque fais sauter le casque d'une des inconnus, une femme demi-elfes. Peu après les inconnus s'envolent et on perd toute traces d'eux.

    Une fois de retour à Vendrest tout le groupe est convoque par le maire qui avait aussi donner la mission d'escorte, il expliqua au groupe que ces inconnus étaient des Némédiennes,  des guerrières amazones de l’île de Némédia qui sont à l'origine de beaucoup d'attaques du même genre. Némédia est une îles isolé du reste des archipel par un cyclone toxiques et magiques très difficile à passer. Quelques explication plus tard le groupe a désormais pour mission d'aller sur Némédia pour enquêter sur la disparition d'une mission diplomatique et sur les forces de Némédia.

    C'est par la mers puis par dragon que le groupe alla sur Némédia, une fois sur place après quelque rencontres des autochtones le groupe commença son exploration de l'iles. Quelques égouts plus tard le groupe trouve un observatoire de surveillance abandonner où ils passent la nuit. la matin ils sont réveillés pas un bruit de combat, un grand groupe de sorte de kobold des mers en embuscade contre un groupe de 4 Némédiennes seulement. Tout le groupe décide alors de sauver les Némédiennes, soit pour se faire voir en allié soit dans le pire des cas pour faire une prisonnière. Un bain de sang plus tard il ne reste qu'une Némédienne, les autres n'ont pas survécus. De retour à l'observatoire avec elle ils la soignent et l'interroge. La cause des agressions vien du cyclone toxique: il rétrécie les Némédiennes doivent donc évacué l'île au plus vite, elle ont décidé de prend la voie des armes pour obtenir une terre en dehors du cyclone en faisait fuir les habitant et s'y installé.

    La jeune némédienne se révélera être la reine de l'île, trahis pas la chef de la garde de l’île convaincu que seule la force pure, soit une invasion peut leur permettre d'obtenir une terre suffisamment grande pour tout le peule Némédien et préparant une invasion dans le dos de la reine. L'évacuation de l’île étant prévus de toute façon la supercherie mis trop longtemps à être découverte. Mais le plus gros problème était ailleurs l'invasion cachée était une diversion pour cacher le véritable but de la traîtresse: ramener des démons sur le plan natales et les utilisés pour envahir une île des archipels, n'importe laquelle. Bien Evidemment les démon voulais envahir le plan natal au complet pas juste une île.

    Trop tard pour négocier, les démon sont la il faut vaincre la traîtresse et empecher l'ouverture le portail des démons, un long combat s'engage et fini à l'avantage du groupe de Gurandia, pas c'est encore trop tôt pour souffler, une attaque d'envergure de Venddrest était en cour contre Némédia à l'avantage très net de Némédia malgré un sous-nombre évident), grâce à un sceptre magiques un membre de groupe parvins à manipuler la structure même du temple qui avait servis à ramener les démon et mettre fin à la bataille, seulement l'activation de temps avait ouvert un portail duquel les démon commencèrent à affluer. le portail fut couper aussi sec, à présent plus qu'a faire le ménage.
    Mais une vielle connaissance resurgis alors, Koori le démon d'isélia, fous de rage à la vue de ce monstre, Gurandia lâcha toute sa puissance contre lui avec l'aide du reste du groupe et ils finirent par le vaincre le renvoyant ainsi dans le plan abyssal comme tous les autres démons, mais même ainsi il n’était pas mort, simplement renvoyer, il allait revenir un jour.
    Suite à cette batailles le cyclone toxiques disparu, et les Némédiennes étaient sauvées, plus besoin de quitter leur île.

    Gurandia et ses nouveaux amis était lors connus comme les héros de Archipels ayant empêcher à al fois une guerre contre Némédia et contres les Démon le tout en 1 semaine chrono.

    retour à la vie civile ?:
    Après cela Gurandia et le reste du groupe furent récompenser par un immense terrain viticole qui allait leur permettre de se financer un moment.
    Gurandia retrouva Feena, il était libérer d'un moins un poids: korri n’était peut être pas mort mais il l'avait vaincu une fois, c’était suffisant pour savoir qu'il pourrait surement l'éliminer un jour.

    Gurandia et Feena réalisèrent alors enfin leurs rêve d'enfant et commencèrent l'exploration avec comme base l'exploitation viticole, cela dura 1 ans, il ne se passa pas grand chose, quelque découvertes, sans plus mais pas de démon, pas de guerre, cela suffisait à Gurandia et Feena pour le moment. Mais Gurandia fini par être reconvoqué par vendrest pour une autre mission.

    on prend les mêmes et on recommence (spoil livre 2):

    Cette fois la mission était d’enquêter sur la disparition d'un explorateur de crachfer une île véritable forteresse flottante des nains. cet explorateur aurait trouver une île très importante et il faut le retrouver lui pour trouver l'île.  
    Cette mission commença plus facilement, après une petite enquête il trouvèrent la trace de cet explorateur, enfin sa tête en tout cas. Oui cet homme est la malchance incarnée il perdis tout son corps en tombant dans la cage de grenouille mangeuse de tout (métal, déchet...). Mais fut sauve par la technologie naine seule sa tête était intacte.
    Quelque explication plus tard voila notre groupe en voyage vers la fameuse île, l'île des dragons. La mission deviens de retrouve la dépouille d'"eugel" héros nain donc la tombe était caché même de son propre peuple.
    Un voyage catastrophique en Aéronef et une attaque de pirates plus tard voila notre groupe écrasé sur l'île des dragons.

    Sur cette île tout est reptilien, plante, animaux, tout. Rapidement le groupe se dirige vers le centre de l’île et rencontrent un jeune Homme-reptile pourchassé par d'autre Homme-reptiles.  personne qui n'auraient pas du ennuyer notre groupe déjà fatigué de son voyage.
    Pendant le combat un Homme-reptile allié venue sauver l'enfant rejoins le groupe et les aide à finir le ménage, puis se dirigent vers le village des 2 lézard.
    Une fois sur place ils apprennent rapidement que la tombe est bien içi mais garder par un T-rex posséder par un démon ("médiéval" fantasy qu'on vous dit).
    Bien décider à accomplir leurs mission les héros se dirigent vers la tombe et viennent à bout du démon, avant de continue dans le temple ( voir ici j'ai la flemme http://tourdejeu.forumactif.org/t285-resume-de-campagne-l-ile-aux-dragons-debut-et-fin)

    Aprés toute cette histoire Gurandia rentre retrouver Feena morte d'inquiétude depuis l’annonce du crash de l’aéronef.

    enfin en paix?:
    Gurandia et Feena forts de la découverte de l'Iles aux dragons, créèrent une guilde d'aventurier et d'explorateur, comme ils se l’étaient promis, basée à Vendrest avec la collaboration de Zarko, et Enoch son maître. Ainsi la guilde d'exploration des Ailes Célestes commença ses activités. Si au départ la guilde commence avec simplement Feena, Zarko, et Gurandia en explorateurs et Enoch qui conseil la guilde, rapidement de nombreux membres se joignent à la guilde grâce à la réputation de Gurandia lors de la guerre de Némédia.
    La guilde devint de plus en plus célèbre dans les environs avec le temps, cette situation de paix dura 7 ans pendant lesquels Gurandia et Feena  ne se séparèrent plus.

    Malheureusement, un jour comme les autres Feena et Gurandia en exploration comme d'habitudes furent attaqués, Gurandia n'eu pas trop de difficulté à se débarrasser de ses ennemis mais séparé de Feena il ne retrouva que des traces de luttes mais impossible de la trouver elle.

    Fou de rage il se rendit le plus vite possible sur l'île des dragons pour y utiliser la boule de Crystal s'y trouvant mais rien impossible de la retrouver.
    Il compris rapidement que comme lors de la guerre précédente les démon s'en prennent aux proches des Héros pour les pousser à la passivité. Bien que tenté de rester inactif pour qu'elle soir libérée il savait que même si il ne faisait rien les démons n'allaient pas la libérée, au mieux ils la tueraient quand ils n'en aurait plus besoin. De plus si il reste sans rien faire d'autres innocents allaient mourir ou pire. Il pris sa déscision.

    Il rentra dans son village pour rejoindre le temple des seigneurs empyréens, il se prépara et procéda à une vielle coutume de guerre utilisés autrefois par des adorateur des seigneurs empyréens, il fabriqua un masque tout simple en apparence, puis le suivi le rituel du "masque céleste" un rituel consistant à imprégner le masque d'un enchantement regroupent un ensemble d'enchantement divers:
    -le masque se répare immédiatement si il est brisé
    -si le masque est arrache du visage ou tombe il disparaît et et revient sur le visage immédiatement
    -si le porteur du masque souhaite porter un casque ou une capuche le masque change de forme pour s'adapter à l’équipement ajouté pour continuer de cacher son visage.
    En général le seul cas pour lequel ils enlèvent leur masque est pour parler avec un non porteur ou une personne importante.
    Dans les fait une fois sur le visage ce masque agit comme un masque maudit qui reviens quand on l'enlève, cette coutume viens des anciennes guerre.

    Cette tradition vien de la nature profondément bonne des seigneurs empyréens, c'est un moyen d’accepter le fait que la guerre les poussera à commettre peut être des actes violent, mais que ce n'est pas leur volonté et qu'une fois la guerre terminée le porteur redeviens le simple citoyen qu'il était sans aucune intention de se battre.  
    En générale les porteurs retirent leur masque une fois la guerre terminer pour signifier qu'il ont fini de se battre.
    Ainsi enfiler ce masque signifie commencer le combat, le fait de le retirer ensuite signifie que le combat est fini

    une fois le rituel terminer Gurandia incrusta la pierre ioune qu'il possédait dans le front du masque, et sa pierre de vision dans l’œil droit. Il se présenta devant la statue de  Sinashakti qu'il vénère et prononça en céleste les mots :

    Il semble que les démons cherchent la guerre? Et bien il m'ont trouvé!

    masque céleste et nouvelle tenue:
    il enfile alors son masque, sort du temple, et rejoins le dragonnier qui l'attendais, prochaine direction:le champ de bataille.






    Dernière édition par Karitoriki le Ven 14 Déc - 17:42, édité 11 fois

    _________________
    mes perso de JDR:
    - Karitoriki: humain demi-dragon de foudre. sur la campagne d'erna
    - Gurandia: demi-elfe, sur la campagne de la guerre des ombres.
    avatar
    Karitoriki

    Messages : 117
    Date d'inscription : 06/10/2017

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Backgrounds : Les Archipels, La Guerre des Ombres

    Message par Marc Martinez le Sam 3 Nov - 2:14




    La nouvelle tronche d'Eymerich

    Marc Martinez

    Messages : 79
    Date d'inscription : 29/09/2017

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Backgrounds : Les Archipels, La Guerre des Ombres

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum