Présentation de jeu - Rêve de Dragon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation de jeu - Rêve de Dragon

Message par Acher le Sam 4 Nov - 20:06

Vidéo ...

https://www.youtube.com/watch?v=0bdR4L3Rmbc

https://www.youtube.com/watch?v=_hDHflQaXn8
https://www.youtube.com/watch?v=SAZcy6CK4Ng

Description :

Les sages ont coutume de dire : "le monde est un rêve de dragon".

Cette phrase résume toute l'originalité de cet univers. A chaque aventure, les personnages se retrouvent au milieu d'un nouveau monde, généré par les rêves des dragons. Ils vont rencontrer des gens qu'ils ont peut être côtoyé dans un autre rêve mais dont ils ne se souviennent pas. Ils sortent du "gris-rêve" : le temps entre les aventures est si banal qu'on s'en souvient à peine.

Chaque aventure peut se situer dans un nouveau monde, avec ses lois originales ou farfelues, avec son histoire dont il va falloir déjouer les fils pour dénouer l'intrigue. A l'opposé du jeu de campagne avec ses grands secrets, rêve de dragon est un jeu d'aventures qui peuvent être indépendantes. Les liens entre les rêves sont des déchirures de rêves, passages en un seul sens ou des blurêves, des passages qui ont leurs propres lois.

Rêve de dragon est un monde sans dieu, même les dragons qui créent le monde en rêvant n'interviennent pas dans les aventures. Seuls les haut-rêvants peuvent influer sur le rêve des dragons et changer le cours des choses avec ce qu'ailleurs on appellerait de la magie. Or le monde du troisième âge où se déroulent les aventures a subi un cataclysme dont il subsiste des traces, un réveil des dragons, provoqué par les haut-rêvants. Ceux ci ne sont donc guère appréciés.

Le système de jeu est à base de caractéristiques et de compétences. Une table de résolution présente sur la fiche de personnage doit être consultée pour résoudre les actions. Elle donne une chance de succès en pourcentage en fonction de la caractéristique d'une part et de la somme de la compétence et de la difficulté d'autre part. Le personnage est créé en dépensant des points, les hauts niveaux de compétence coûtant plus de points. On crée également un archétype pour le personnage qui représente la somme de ses vies antérieures dans les rêves de dragon. Le personnage peut progresser par expérience, ou en se souvenant suite à divers traumatismes de ses vies antérieures.

Le personnage accumule des points de destinée qui lui permettent de réussir certaines actions même si les dés sont malheureux. Lancer un sort nécessite pour le haut-rêvant un voyage mental dans les terres médianes du rêve.

Rêve de Dragon a connu une vie riche, puisque les deux éditions principales du jeu ont été éditées par deux sociétés différentes, et qu'une version allégée des règles destinée à l'initiation, appelée Oniros, a également été publiée.

En pratique :

Rêve de dragon par son concept est un bac à sable d'univers, ce qui permet de garder les mêmes "moules de personnage" (j'expliquerai plus tard) dans plein d'univers différents : c'est assez atypique comme concept. Le système de magie est original et les scénario publiés ont volontairement un coté très calembour, comique voir enfantin dans un contexte toujours très onirique. Enfin dans rêve de dragon, une approche roleplaying pur est magnifiée : pas de storytelling ni de narrativisme.

Le système de règle est très bien pensé et très cohérent, beaucoup de possibilités de croiser les éléments de la feuille de personnage pour une approche simulationniste extrême. Le système va très loin dans la simulation (gestion de la fatigue, de l'encombrement, de l’éthylisme ,moral ...) et dès lors qu'il est appliqué dans son intégralité roule parfaitement. Malheureusement en pratique, le système est extrêmement lourd, le MJ doit faire un énorme travail de préparation pour pouvoir les appliquer fluidement sans que ça gêne la partie. Par la suite le jeu Oniros a été édité avec pour entre autre vocation, de simplifier le système de règles.

Enfin, dans rêve de dragon, les combats sont meurtriers : on meurt très vite et très facilement. Le créateur Denis Gerfaud était un joyeux boucher comme MJ et n'hésites pas à tuer ses joueurs sans le moindre scrupule : les archetypes sont là pour "reformer" le personnage.

On pourrait croire que Rêve de dragon est un jeu philosophique ou mystique : il n'en est rien. C'est vraiment un jeu de voyage et découverte, avec un coté loufoque et de compte, avec calembour et jeu d'esprit dans un contexte onirique.

Enfin, on ne peut pas évoquer Rêve de Dragon sans parler de son principal illustrateur, Rolland Barthélémy qui réside à Marseille et vient fréquemment aux convention de roliste du coin.

Le jeu est vraiment original et vaut le coup d'être joué et testé, parcontre on peut comprendre qu'on ne souhaite pas y jouer de manière assidue et juste dans des cadres de mini campagne ou one-shot.

Acher

Messages : 65
Date d'inscription : 05/03/2016
Age : 42
Localisation : Miramas

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum